Nature de la Sortie Hors du Corps (canalisation)

J’ai souhaité canaliser un message, de mes guides, par rapport à l’expérience de sortie hors du corps. L’intention était d’apporter de la conscience, et pourquoi pas des compréhensions, à tous ceux qui le liront (et à moi-même évidemment).

La canalisation, c’est quoi ?
C’est simplement de devenir un canal pour un instant, transparent et avec le coeur pur. C’est s’affranchir de qui on est et de ce que l’on sait, devenir personne, et simplement écrire ce qui vient. Pour le coup, j’ai posé l’intention de connecter un de mes guides, et de recevoir un enseignement sur la sortie hors du corps.

J’ai connecté à un de mes guides qui aime bien m’enseigner sur la sortie hors du corps (SHC), et voilà ce qui est venu :

***** SHC : Canalisation 23 Janvier 2020 *****

La SHC est une expérience comme les autres. Simplement, vous utilisez une perspective différente sur la réalité. Votre conscience navigue alors dans une autre couche de la réalité. Mais il s’agit de la même réalité. Car la réalité, c’est ce qui existe.

— message insistant et très terre-à-terre qui me dit « prend ton ordi ça ira plus vite » — (effectivement, je trouvais ça assez laborieux d’écrire sur mon cahier, la vitesse de ce que je recevais était beaucoup plus grande…)

Pour faire des SHC, il est nécessaire de s’affranchir de la vision unique et étriquée que l’on a de la réalité. Sans pour autant croire que l’on part de cette réalité pour aller en explorer une autre. Non, simplement, nous explorons d’autres niveau de la même réalité. De la même manière que l’on pourrait explorer un ordinateur physiquement dans ses composants intérieurs, dans le programme du code source, et aussi sur l’écran.

Pour s’autoriser à faire l’expérience, il est important de comprendre qu’elle n’a rien d’extra-ordinaire. Car chacun d’entre-vous en fait chaque nuit, lorsque le corps n’est plus alimenté par la conscience et se repose. La seule chose réellement extra-ordinaire est de garder la conscience active pendant cette phase de sommeil.

Le plus important est de comprendre que chaque personne y a accès, puisqu’elle y accède chaque nuit. Tout l’exercice consiste à faire un effort pour garder sa conscience « allumée » et active, et ainsi vivre consciemment l’expérience, et s’en souvenir.

moi : Pourquoi ne garde-t’on pas sa conscience active, alors ?

La plupart des gens se pensent tellement certain de leur compréhension de la nature de la réalité, qu’ils bloquent, par la même, toute autre possibilité. Quand on pense qu’on a raison, on ne peut rien apprendre. C’est cela, à un niveau fondamental de l’existence, qui se passe.

Qu’est-ce que la réalité ?

Est-ce ce dont vous avez fait l’expérience jusqu’ici ?

Ou est-ce tout ce qui est possible ?

La réalité, c’est ce qui existe.

Ce qui est réel pour nous est ce que l’on est capable de percevoir. Et ce que l’on percevoir est limité par nos croyances.

Il est nécessaire de s’ouvrir et accepter de percevoir autre chose que simplement ce que l’on connait.

Vous devez arrêter de croire que le monde physique est tout ce qui existe.

C’est le centre de votre existence. Certes. Parce que c’est l’extension ultime de l’expérience que nous sommes en train de faire ici.

Mais la réalité d’un fruit ne réside pas qu’en son noyau. Son corps est important, sa chair, sa peau, tout comme son arbre, et la totalité de son environnement extérieur.

La réalité, c’est tout ce qu’est le fruit, et tout ce qui l’entoure.

De la même manière, le monde physique est le noyau de votre expérience, mais il serait idiot de penser qu’il est l’expérience en entier.

Il existe d’autres niveaux de cette expérience, qui existent simultanément. Mais il ne sont pas au centre de votre attention. Ce sont des niveaux plus subtils, que l’on apparente aux émotions, à la pensée, à l’énergie. Des niveaux où les règles qui régissent ce niveau d’expérience sont beaucoup moins rigides. Téléportation et manifestation sont instantannés. Tout simplement car la densité de la matière – c’est à dire de « ce qui existe » – est moins importante, et donc beaucoup plus malléable.

L’esprit incarné est piégé dans la matière, lorsqu’il ne se souvient plus d’où il vient et qui il est.

L’esprit qui croit être un corps sera réduit à être un corps. Et un corps est endormi la nuit.

Mais l’esprit, lui, est éveillé tout le temps.

Souvenez-vous d’où vous venez, car avant d’être un corps, vous étiez un esprit. Et cet esprit, vous l’êtes encore aujourd’hui.

Souvenez-vous de cet esprit, car lui existe dans les autres niveaux de la réalité. Reconnectez à cet aspect de vous qui n’est pas figé dans un corps, une personnalité, une vie spécifique, mais qui existe et navigue dans l’univers des possibles.

Et alors, vous aurez accès de nouveau, à une plus grande version de la Réalité.

*********************
J’espère que ce petit texte aura pu vous apporter quelque chose.
Moi, je vais méditer dessus, car il y a beaucoup de points très intéressants qui éclairent ma compréhension.

 

Les emails privés Science du Soi

Eveillez votre conscience, épanouissez votre potentiel et transformez votre vie. Vous recevrez nos vidéos, pratiques, méditations, articles et bien plus.

Les emails sont gratuits, vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.


La Science du Soi sur Youtube

Découvrez la Sciende du Soi à travers nos vidéos pour vous accompagner dans votre éveil et votre transformation : développement personnel et spirituel, pratiques, pratiques guidées, méditations.