Maîtriser le pouvoir créateur de la pensée

Comment changer sa vibration quand on est enfermé dans une émotion ? Il faut apprendre intérieurement à changer de disque, véritablement.

J’ai vécu tout a l’heure une expérience qui m’a encore montré le pouvoir merveilleux de la conscience. Un petit instant d’éveil qui révèle un grand enseignement.

J’ai beaucoup de gratitude car quand on choisit la conscience, chaque instant, aussi normal soit-il, peut devenir une source infinie d’éveil et d’expansion. Je souhaite vous partager cette petite histoire.

Tout à l’heure, je parlais à ma mère au téléphone. C’était son anniversaire. Je pris plaisir à l’appeler pour lui dire qu’aujourd’hui était un jour spécial, un jour dédié à sa naissance et son existence.
Malheureusement, la résonance positive n’était pas là. Comme d’habitude, cette relation offre plutôt des états vibratoires de type insatisfaction, désespoir, colère, rejet, tristesse… Je prends sur moi, mais en fait cela m’affecte profondément.
C’est ma mère, je la connais, j’ai l’habitude. Et pourtant, cet état vibratoire que je vois en elle m’affecte toujours autant. Il me touche, me frappe, me foudroie.
Je commence à me sentir mal, très mal.
 
Après avoir raccroché, je continue ma journée, avec ma merveilleuse compagne. Comme si de rien n’était.
Plus tard, nous mangeons, et je me rends compte que j’ai mal… J’ai mal au chakra du cœur, j’ai une boule à la gorge. D’intenses émotions sont bloquées.
Je n’avais pas vu… Pourtant c’est si intense. Aurais-je été dans le déni ? ahahah…
 
Alors, je prends conscience de l’ampleur de mon état émotionnel : c’est comme si j’étais tombé dans un trou. Un trou sans fin, qui me rappelle toute mon enfance. Ce désespoir, cette insatisfaction, cette impuissance. Cette sensation que l’on est une victime de la vie, et que la vie est dure, qu’elle fait souffrir. Un abattement intense.
Je vois. Je vois avec clarté que cet état, a été mon éducation émotionnelle inconsciente, de par l’environnement dans lequel j’ai vécu. C’est la faute de personne. C’est juste comme ça. Les parents offrent leur vibration à leurs enfants, et bien-sûr aussi leur vibration de désalignement.
 
Mais moi, je me retrouve dans cet état de profond mal-être, et je ne sais pas comment en sortir.
Pendant 10 minutes, je m’intériorise, je ressens la douleur émotionnelle. Je suis présent avec mes émotions. Je ressens clairement l’atmosphère vibratoire d’enfermement, de limitation. Et je vis pleinement le fait que je suis coincé dedans. Je ne sais pas quoi faire.
C’est comme si une part de moi me disait “c’est comme ça, cela ne peut pas changer”.
 
Je me sens totalement impuissant, victime de cette émotion, victime de ma réalité. Écrasé, sans possibilité de changer les choses.
Exactement, en fait, la vibration que m’exprimait ma mère quelques heures avant. Comme si je vivais moi-aussi la même chose maintenant.
 
Alors, en un instant, je décide de prendre du recul, et de devenir conscient.
Je me rappelle que peu importe mon état, je peux choisir ma vibration. Je pose l’intention de retrouver l’harmonie, de résoudre le conflit intérieur, et d’aller mieux.
 
Je demande à mon guide de m’aider.
Je fais le vide, et je tends l’oreille, ou plutôt la conscience. J’écoute…
 
Au bout de quelques secondes de silence, je commence à ressentir une vague de vibrations élevées. Alors, je ressens un flôt de pensée de la même vibration. Je comprends que ce ne sont pas mes pensées. Je les écoute alors attentivement :
 
“Le véritable problème, quand tu vas mal, c’est que tu détiens la certitude que tu es cet état. Tu es totalement identifié à ce que tu vis, de sorte que rien d’autre n’existe.
Tu vas mal, et tu crois être cela. Tu vis une émotion, et tu crois être cette émotion. Ta réalité se réduit à cela, et ton identité aussi.
 
Tu n’es pas cette émotion. Tu n’es pas cet état. C’est tout l’inverse!
L’émotion que tu es en train de vivre te montre justement que tu es en train de ne pas être toi, en ce moment précis. Tu es en train d’incarner une vibration qui n’est pas ta vibration fondamentale. Tu t’es écarté de “qui tu es vraiment”, vibratoirement parlant, et l’émotion reflète cela.
L’émotion manifeste la différence entre ce que tu vibres en ce moment, et ce que tu es vraiment dans ta nature profonde.
Plus tu es éloigné de ce que tu es vraiment, et plus l’émotion est intense, et plus tu as mal, et plus tu vas mal.
 
C’est comme si tu entendais deux notes de piano. Deux notes qui ne vont pas du tout ensemble, et qui créent une harmonie totalement dissonante à ton oreille.
La dissonance, si elle reste longtemps, peut devenir insoutenable…
Que veut dire la dissonance ?
Que deux doigts sont appuyés sur deux notes spécifiques, qui ne vont pas ensemble. La conséquence est l’harmonie. Mais la cause est les deux doigts appuyés sur deux endroits du piano.
Si l’harmonie n’est pas agréable, cela t’indique qu’il faut changer la position des doigts.
Si tu restes coincé à écouter l’harmonie dissonante sans rien faire, évidemment que tu ne vas pas prendre ton pied ! Et si tu ne t’intéresses pas aux doigts qui génèrent cette harmonie, elle n’a aucun risque de changer.
 
Alors justement, cette émotion ce n’est pas toi.
Prend du recul.
 
Toi, tu es pure conscience, une lumière harmonieuse. Quand tu vibres sur la fréquence de ton essence, tu ne ressens aucune résistance, tu ressens harmonie, amour, paix. Que du bonheur, de la joie, et une sensation de pureté.
Par contre, si tu t’éloignes de cette vibration, tu peux ressentir la différence, le contraste, sous forme de résistance. L’émotion est le reflet, dans ton corps, de la dissonance qui existe en toi. Elle indique que tu vibres autre chose que ce que tu es vraiment dans ton essence.
 
C’est comme l’histoire des deux notes…
Si la note que tu joues est harmonieuse avec la note de ton essence profonde, alors la conséquence est un son agréable. Si la note que tu joue n’est pas alignée, tu entendras une dissonance désagréable…
 
Alors, prends du recul. Change, et réalignes-toi sur ce que tu es vraiment.
 
Car cette émotion provient de ce que tu as cru de toi et du monde. Ce que tu as pris pour vrai. Tu l’as acquis de ton expérience, de ton environnement. De ta mère, de ton père, de tous ceux qui t’ont éduqué et apporté quelque chose.
Tu as cru ce qu’ils t’ont montré, avec leurs actes, gestes, réactions et émotions. Ils t’ont transmis leurs croyances sur la vie, sans même que tu t’en aperçoive… Sans que cela soit un héritage visible et au grand jour.
Tu as appris à penser comme les autres pensais. Tu as appris à vibrer comme ton environnement.
 
Laisse partir toutes les pensées et croyances qui te désalignent dans cet instant. Et il ne restera que toi. Une présence, une conscience, fidèle à son essence.

Tu es en train de penser des pensées qui ne sont pas celles que tu veux.
Tu crois que tu DOIS penser certaines pensées qui ne te plaisent pas, car elles seraient “vraies”.
Mais aucune pensée n’est vraie dans l’absolu. Chaque pensée est un choix, une décision. Et chaque décision devrait être prise pour ton bien-être et ton bonheur. Et si ce n’est pas le cas, c’est que tu utilises inconsciemment ton pouvoir pour aller dans une direction contraire à ton bonheur.
 
Alors…
Change.”
 
Tous ces mots résonnent en moi comme une vérité ultime, qui fait écho au plus profond de mon être. J’ai la sensation qu’on vient de me décrire comment je continue de “me faire avoir” par mes pensées, et crée ainsi un état “négatif”. Et plutôt que d’agir pour changer cela, je coule dans ma propre émotion, encore aujourd’hui.
 
Surtout, je viens de comprendre comment changer délibérément la source de ma vibration.
 
Alors, je commence a intégrer cette conscience que je m’étais perdu dans une pensée, tellement que je m’y était totalement identifié.
Je deviens conscient que j’étais affecté par l’émotion sans voir que la source était… moi-même.
 
Alors, j’émets l’intention de sortir de l’émotion, pour l’observer de l’extérieur. Car je suis la conscience, et non l’émotion.
 
Et je me demande : quelle est-elle, cette pensée, cette croyance, qui génère cet état ?
 
Alors, plusieurs pensées me viennent :
– je ne suis pas content
– je n’ai pas ce que je veux
– je ne peux pas avoir ce que je veux
– la vie est contre moi (je suis victime)
– je me sens victime de cet état et de ma réalité extérieure

Je m’aperçois de toutes ces pensées sont en fait des histoires. Des histoires que je me raconte, malgré moi, en toute inconscience.
Tout en ayant l’impression de ne “rien penser”, c’est comme si ces pensées étaient là, invisibles, et chantaient leur mélodie disharmonieuse tout en affectant ma vibration entière.
 
C’est dingue comme on ne voit même plus les pensées que l’on pense souvent. Elle deviennent le décors. Elles sont invisibles à notre conscience, car on considère que c’est normal qu’elles soient là. Et alors on ne les perçois même plus.
 
Chaque pensée est une histoire qui définit notre réalité. Et, alors, enfermé dans cette histoire, ne s’apercevant même pas de son existence, rien d’autre ne parait possible.
Et pourtant, un instant de conscience lucide permet de déjouer cette emprise. L’inconscient devient conscient. Le pouvoir de la pensée inconsciente s’évapore, et l’illusion se dissout.
Alors, la possibilité de choisir, de décider ce que je veux, refait surface dans le champs des possibles.
 
Ces pensées, je les pense parce que je les pensais avant. La récurrence crée une inertie et en fait des croyances.
 
Sont-elles vraies pour autant ?
Relativement, oui.
Dans l’absolu, non.
 
Une pensée est une décision. Chaque pensée est une décision.
A chaque pensée, on devrait poser la question : “est-ce ce que je veux qui soit vrai ?”
 
On a appris à penser en adéquation avec ce qu’on observe, et ce qu’on a eu l’habitude de penser avant.
 
Or, on devrait penser ce que l’on désire. Car la pensée est créatrice.
 
Si on pense du manque, on choisit du manque, on vibre du manque. C’est la vibration qu’on offre. C’est la vibration que la réalité manifestera alors. Car la réalité est un reflet de ce que l’on est.
Pour changer la réalité, on doit changer notre vibration, et donc nos pensées.
 
Une pensée me vient en particulier : 
“Je ne peux pas avoir ce que je veux”
 
Ce n’est certainement pas la perspective de mon âme, de mon essence.
 
Il semble que j’aurais la croyance que “je ne peux pas avoir ce que je veux”.
 
Est-ce ce que je préfère qui soit vrai dans ma réalité ? 
Si je suis créateur de ma réalité, est-ce le type d’expérience que je souhaite manifester et vivre ?
Certainement pas ! Je préfère naturellement vivre des choses qui vibrent l’épanouissement et l’expansion.

Alors pourquoi est-ce que je pense cela ? Par ce que je ne faisais pas attention, c’est tout… C’était inconscient, machinal, sans conscience.
 
Alors, j’invite intérieurement toute pensée, toute croyance contraire à la volonté de mon essence, à partir.
Je cesse d’alimenter toutes les pensées qui se pensent toutes seules.
Je lâche-prise. Je laisse s’évanouir ces pensées que je ne veux pas, pour laisser place à des pensées d’une vérité plus profonde, celle de mon essence. En fait, je décide de cesser de penser autre chose que ce que mon âme pense.
 
J’incarne cette intention. Je ressens cette décision résonner intérieurement.
 
Alors, je me connecte à mon âme et lui dis “tu penses quoi, toi ?”
Et je me propose de canaliser, d’exprimer, les vibrations qu’elle m’offre.

“Je suis né d’un désir. J’existe pour m’épanouir, me réaliser, et réaliser mes désirs. Je désire mes désirs car le potentiel qu’il se réalisent existe. La vie aime réaliser des désirs. L’expansion est la nature de l’Univers. Ce que je veux a de la valeur, pour moi et pour la création entière. Je peux avoir ce que je veux. La vie est avec moi. La création manifeste ses désirs a travers moi. Mes désirs sont aussi ceux de la création. Certains désirs de la création sont “mes” désirs, car la création souhaite les manifester à travers moi.
La nature de la vie est l’expansion, et est de satisfaire les désirs. Le désir est la volonté de l’âme de grandir. Dans mon essence, je suis déjà comblé. Ma nature est l’épanouissement.”

Et cela continua un moment encore…
 
Je voyais que le fait de canaliser ces pensées changeait totalement ma vibration. L’émotion de tout à l’heure n’était qu’un souvenir.
J’étais devenu le support, le canal, d’un type de pensée bien plus élevé. Des pensées alignées avec la profondeur de mon être. Une vérité qui résonnait extatique. Qui résonnait vraie…
 
La lourdeur du mensonge laissait place à la légèreté de la vérité de mon âme.

Changer de disque.
C’est ça le truc, en fait.
 
On a souvent du mal à comprendre que nos pensées sont une histoire. Semblable à une musique, qui raconte une vibration bien précise. 
Beaucoup de gens n’aiment pas l’ambiance que crée la musique chez eux… Ils ne l’apprécient pas. 
Alors ils changent d’enceintes. Ils augmentent ou baissent le volume. Ils ajoutent un equalizer pour affiner le son…
Mais la musique reste la même. Evidemment ! Car ils n’ont pas changer de disque !
Tant qu’ils ne changeront pas de disque, cette chose qui est à l’origine de la musique et qui génère l’ambiance, la musique ne changera pas.
C’est aussi simple que cela.
Il faut changer les choses à leur origine. Changer de disque.
 
Si on se sent mal, si on expérimente une vie qui n’est pas ce que l’on préfère, alors il faut apprendre à changer de disque.
Changer de pensée, de vibration, et générer autre chose.
Car on crée notre réalité.
Cette décision entraînera un changement inévitable.
 
Souviens-toi…
 
Tu es créateur de ta réalité.
Chaque pensée est une décision.
Pense ce que tu souhaites.
Vibres ce que tu es, dans ton âme.
Crée intérieurement l’harmonie que tu aimes entendre.
Et ta réalité reflétera cette harmonie.
Tu es puissant, à l’intérieur.
 
 
Si tu souhaites toi aussi apprendre à recevoir de merveilleux enseignement de tes Guides, la formation Connecte à tes Guides Spirituels est en promo pendant 5j. (jusqu’au 12 Septembre 2020)
 
=> Accéder à la formation Connecte à tes Guides Spirituels


Vous avez aimé cet article ?
Pensez à le partager à vos amis, connaissances, et sur les réseaux sociaux.
Aidez à propager l'éveil de la conscience et créer un nouveau monde !

Les emails Science du Soi

Eveillez votre conscience, épanouissez votre potentiel et transformez votre vie. Vous recevrez nos vidéos, pratiques, méditations, articles et bien plus.

Les emails sont gratuits, vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.


Science du Soi sur Youtube

Découvrez la Sciende du Soi à travers nos vidéos.

Découvrez notre contenu pour vous accompagner dans votre éveil et votre transformation : pratiques, pratiques guidées, méditations.