La sortie hors du corps (SHC) est une pratique qui consiste à expérimenter la réalité sous une perspective étendue. Cette capacité n’a rien de mystique, tout le monde la possède et peut vivre ce genre d’expériences. Sortir de son corps permet de vivre des expériences dans le monde de l’esprit et d’enrichir notre conscience : c’est une voie d’évolution très puissante.

Beaucoup de termes définissent cette pratique, en voici quelques uns :
Sortie Hors du Corps (SHC), Voyage Astral (VA), Projection Astrale, Voyage de l’Âme, ou encore en anglais : Out-of-Body Experience (OBE), Astral Projection.

Dans ces expériences, la personne a l’impression de « sortir » de son corps (nous reviendrons sur le terme « sortir ») pour expérimenter la réalité sous un angle qui semble moins limitant, plus grand et plus libre. La conscience semble décentrée par rapport au corps, elle peut alors naviguer et voyager dans « d’autres dimensions » sans les contraintes du corps physique auquel elle est normalement totalement liée.

Ces expériences sont parfois spontanées, mais il est possible de développer la capacité de les provoquer.

Vous êtes bien plus qu’un corps physique

Depuis des milliers d’années, traditions ésotériques, courants spirituels et anciennes traditions détiennent la connaissance théorique mais aussi pratique que le corps et l’esprit sont deux choses totalement interdépendantes : l’un n’existe pas sans l’autre et les deux sont liés. Nous savions déjà, il y a des milliers d’années, que notre réalité physique est interconnectée à la réalité non physique, dite étendue, énergétique et vibratoire.
Cette connaissance, nous l’avons quelque peu oubliée.

En effet, le courant matérialiste qui croît exponentiellement depuis deux milles ans nous a permis une évolution sans précédent dans le domaine des sciences, de la technologie, de la physique et de la chimie. Nous comprenons comment les objets physiques interagissent entres elles, d’une manière précise.
Cependant, cette quête inexorable d’évolution physique nous a fait oublier l’autre côté : l’esprit. Nous avons fait l’erreur de réduire la Réalité à la réalité physique seulement.
Nous sommes aujourd’hui collectivement dans un extrême qui tend à favoriser la matière sur l’esprit, qui lui, tombe dans l’oubli. Les conséquences néfastes de cet oublié intéressé est facilement visible dans nos vies :

  • Stress, anxiété, peur, déprime, dépression, burn-out
  • La vie manque de sens, nous sommes déconnecté de notre but personnel
  • Nous avons tout dans cette société, mais l’interêt semble vide et manquer
  • Nous ne savons plus qui nous sommes, n’avons plus de relation intime avec nous-même
  • Nous ne respectons plus les autres règnes : minéral, végétal, animal
    Nous n’avons plus foi, inspiration et interêt en nous-même et en la vie
  • Nous ne savons plus apprendre par nous-même

En fait, nos vies manquent d’esprit.

La raison est simple : la technique ne remplacera jamais l’âme des choses.
Un peintre doué de technique, mais n’ayant pas d’âme dans son travail, produira des choses sans vie… L’efficacité ne peut remplacer l’intégrité de l’âme.

Nous sommes bien plus qu’un corps physique : nous avons un corps, une âme et une conscience. Ces trois éléments ont chacun une place indispensable dans notre évolution et notre bien-être. Réconcilier et intégrer les 3 est la recette miracle pour créer une vie épanouie et heureuse, emprunte d’évolution.
Lorsque nous reconnectons la réalité de l’âme et de la conscience, alors nous nous connectons à un monde plus grand qui nous offre des opportunités d’évolution et de bonheur sans comparaison.

L’expérience de la réalité étendue

La réalité étendue est la contrepartie non-physique de la réalité physique. Elle la sous-tend, la génère, et en est une expression différente. Elle est présente partout, tout le temps, toujours. Notre réalité est interconnectée à la réalité étendue de la conscience.
Mondes subtils, monde invisible, mondes énergétiques, réalité vibratoire, plans supérieurs, dimensions de l’âme, monde de l’esprit, astral, monde quantique, espace akashique, au-delà, réalité métaphysique, monde psychique sont autant de termes qui décrivent cette réalité étendue dont je vous parle…

Toutes ces dénominations, bien qu’elles peuvent différer dans le détail, ne veulent globalement dire qu’une seule et même chose : nous parlons d’une dimension différente de la réalité avec un grand « R ».

Qu’est-ce qu’une dimension ?
Dans cet article ou j’expliquais qui sont les guides spirituels, je vous parlais du concept de dimension. Voici une vidéo qui explique le concept de dimension « supérieure » :

Certaines dimensions peuvent exister sans que nous en soyons conscients.  C’est un fait à avérer vous-même si vous souhaitez vous ouvrir à ces dimensions supérieures. Penser le contraire revient à se fermer à leur existence (même si elles existent).
Alors ouvrez-vous à cette possibilité!

Pour comprendre les dimensions :

Imaginez que la réalité que vous connaissez c’est la télévision vue depuis votre canapé. Cette télé, vous la voyez a deux dimensions seulement : haut-bas et droite-gauche.
Un jour, vous découvrez qu’il existe une troisième dimension à cette télévision : devant-derrière. Vous prenez conscience de la place qu’elle prend. C’est un objet 3D.
Puis, vous découvrez qu’elle a une dimension intérieure : les circuits intégrés et les composants électroniques.
Ensuite, vous découvrez qu’à l’intérieur des circuits intégrés se trouvent des codes de programmation, dans lesquels vous pouvez naviguer et que vous pouvez modifier.
Vous découvrez aussi que l’image de la télévision n’est pas LA réalité, mais qu’elle est UNE réalité, que vous pouvez sélectionner à l’aide de la télécommande. Vous vous rendez compte qu’une chaîne est une réalité à elle seule, et que l’ensemble du bouquet de chaîne représente carrément un univers entier !

Bref… Vous comprenez l’idée.
Vous n’avez besoin que de 2 dimensions pour regarder la TV. Par contre, si vous voulez la comprendre, la connaître, ou même simplement utiliser ses fonctionnalités (changer de chaîne), que vous vous en rendiez compte ou non vous devez ajouter des dimensions .

Ce que nous appelons communément réalité se trouve effectivement être la réalité physique que vous expérimentez tous les jours. Mais pas seulement : celle-ci possède une contrepartie énergétique avec laquelle tout est inter-connectée.
En fait, accéder à la réalité étendue revient à dire que l’on accède à une perspective différente de la réalité, plus grande et plus complète. C’est comme si nous sortions du jeu pour aller dans un autre niveau du jeu, un niveau où l’on a un recul et une liberté plus grands, et où l’on peut expérimenter les choses d’une manière différente.

Communément, on accède à la réalité étendue par les états modifiés de conscience. Chamanisme, hypnose, méditation sont des pratiques qui visent à étendre votre conscience pour exister et interagir dans ces dimensions supérieures.

La nuit est aussi aussi un moment privilégié où notre conscience quitte l’habit journalier qu’est le corps pour retourner dans le monde de l’esprit. La conscience quitte la perspective « réduite » au monde physique, pour retourner dans le monde des rêves, de l’esprit, de l’émotionnel, le monde intérieur et le monde astral.

Sortie hors du corps (SHC) : voie unique d’évolution

La sortie hors du corps (SHC) est une pratique qui permet une évolution spirituelle puissante et totalement personnelle.
La pratique est la forme la plus avancée de la théorie. Dans notre cas présent, cela revient à dire que la sortie hors du corps est la pratique la plus avancée de la théorie de la réalité étendue. C’est une pratique qui transforme qui vous êtes en profondeur.

Qu’est-ce que la sortie hors du corps (SHC) ?
La sortie hors du corps, c’est vivre de manière consciente et lucide la phase où la conscience se défait du corps pour exister dans le monde de l’esprit.
La journée, nos yeux sont ouverts sur le monde physique, et fermés sur le monde invisible de l’énergie (sauf si vous avez ouvert cette connexion).
La nuit, nos yeux sont ouverts dans le monde de l’esprit, mais se referment sur le monde physique. Quand nous rouvrons les yeux le matins, nous oublions cette phase.

Sortir de son corps consiste à vivre en conscience cette phase où la conscience existe dans les autres réalités de notre monde : le monde astral, énergétique, de l’esprit. Il s’agit en fait d’expérimenter la réalité, notre réalité, mais avec une perspective différente : les lois ne sont pas les mêmes, nous ne sommes pas limités de la même façon, le temps n’est pas linéaire, les manifestations sont instantanées…
Ainsi, vous pouvez voler, vous téléporter, voyager, rencontrer des êtres, évoluer, obtenir des informations, avoir des interactions…
Il n’y a pas de limite puisque tout ce que votre imagination peut faire, votre esprit est capable de le faire.

SHC (sortie hors du corps) est un terme communément utilisé dans les voies ésotériques ou spirituelles. Cependant, le terme « sortir » présuppose que nous sommes emprisonnés, bloqués, limités à notre corps physique, et qu’une sorte d’esprit-fantôme sort effectivement de ce corps. Hors, il apparaît que la conscience existe simultanément, la journée comme la nuit, dans la réalité physique ET dans la réalité non physique. Cependant, notre conscience est focalisée quelque part.
Il est vrai que la plupart des expérienceurs vivent le fait de « sortir » du corps physique. Mais ceux qui ont de l’expérience, et qui comprennent qu’effectivement que la conscience est déjà partout, ne vivent alors plus cette phase. C’est une histoire de croyance et d’attente : la réalité étendue y répond avec force.
Dans ce sens, je pense qu’il est plus juste de parler de transfert de conscience, d’expansion de conscience, ou d’expérience de la réalité avec une perspective différente.
C’est à dire que vous devenez conscient d’une autre dimension de la réalité. Votre conscience est transférée dans un autre aspect de la réalité.
On peut parler de « sortie hors du corps » mais il est bon d’être conscient que la conscience n’est jamais réduite au corps. C’est notre focalisation qui l’est.

Ainsi, sortie de son corps permet d’expérimenter nos mondes intérieurs ainsi que les réalités extérieurs. Vous pouvez vous rencontrer vous-même et aller à la rencontre des différentes réalités qui existent à l’extérieur de vous.

Qui peut vivre ces expériences ?

Tout le monde peut vivre des sorties hors du corps : cette capacité est naturelle et nous l’avons tous en nous.
La réalité étendue existe pour tout le monde tout le temps. Y accéder est juste une question de choix et de pratique. Aucun don ni aucune capacité miraculeuse ou mystique n’est nécessaire pour faire de la sortie astrale.
Simplement, c’est une capacité comme les autres, c’est à dire que pour être développée il est nécessaire qu’il y ait une certaine pratique. C’est comme apprendre à jouer d’un instrument, sauf qu’ici, l’instrument, c’est votre conscience et votre esprit.

Il y a quelques années, cette expérience de sortie hors du corps s’est présentée à moi spontanément, plusieurs fois. Ensuite, en quelques semaines et mois de pratique, j’ai réussi à provoquer consciemment l’expérience, à plusieurs reprises. Je n’avais à ce moment là que peu de maîtrise de mon esprit et de mon mental ainsi que peu de de connaissance des mondes de l’énergie. Pourtant, j’ai effectivement réussi.

Pour faire de la sortie astrale, certaines pratiques sont bonnes à être développées :
la méditation, la relaxation, la visualisation, la conscience du corps et de l’énergie, le maniement de l’intention, l’auto-programmation, le travail sur soi (peurs, limites…).

Si vous êtes déterminés et que vous avez connecté l’intérêt profond que peut bénéficier ces expériences, alors vous avez tout pour le faire. Reste à poser consciemment le choix (affirmez-le, allez-y !) et à pratiquer dans le sens de cette réalisation.

En quoi la SHC est bénéfique ?

Les gens qui vivent des sorties hors du corps se voient profondément transformés dans le sens positif.
En effet, la sortie hors du corps est une voie d’évolution où l’on s’autorise à expérimenter la réalité étendue d’une manière lucide et conscience. Dans cette réalité, il n’y a pas autant de filtres et de contraintes que dans la réalité physique. C’est pourquoi c’est un moyen merveilleux d’avoir des interactions avec soi-même et avec le monde.

Lorsque vous êtes en contact avec la réalité énergétique et l’astral, alors vous apprenez à comprendre et interagir d’une manière maîtrisée dans ces réalité. Toutes les qualités que vous développez alors avec votre esprit sont des qualités qui embellissent votre vie lorsque vous êtes éveillées, et contribuent à vous faire devenir ce créateur conscient que vous êtes.

En effet, l’astral est un monde où l’on existe « sans résistance ».
Vous avez sûrement déjà entendu dire que vous êtes créateurs de votre réalité : c’est à dire que vos pensées, vos croyances, vos peurs, votre ego ont un impact sur ce que vous générer comme réalité. Vous vivez ce que vous vibrez. Vous attirez les expériences et les relations qui vibrent comme vous.
Et bien, lorsque vous êtes dans la réalité étendue, vous faites face à ce que vous êtes, à ce que vous vibrez. Il n’y a pas de résistance signifie que la manifestation est instantanée. Le monde astral vous reflète ce que vous vibrez, d’une manière rapide et sans filtre. Vous expérimentez ce que vous vibrez…
Cela peut être dérangeant au début, car on peut redouter de faire face à ses peurs, ses aspects négatifs, ses mauvaises pensées…
Cependant, lorsque l’on comprend la justesse de cette loi qui dit que « j’attire ce que je vibre », alors on peu apprendre à la maîtriser. On se rend compte que c’est une voie d’évolution sans pareille pour se connaître, se comprendre, se transformer et évoluer. C’est un accès à sa vérité personnelle, sans filtre et sans barrière.

Apprendre à se familiariser avec la réalité étendue à travers la sortie hors du corps est une manière très puissante d’évoluer spirituellement. Plus l’on comprend les mécanismes et les lois qui la régissent, plus nous évoluons intérieurement et plus nous devenons alignés avec qui nous sommes vraiment. L’évolution spirituelle est une conséquence naturelle des expériences hors du corps.

Ainsi, la sortie hors du corps est une manière magnifique de se rencontrer soi-même et de connaître votre nature réelle. Quelqu’un pourrait vous dire : vous êtes ci ou vous êtes ça. Mais tant que vous ne l’avez pas expérimenté vous-même, ce n’est qu’une information qui n’a qu’une valeur réduite à vos yeux.
Par contre, dès lors que vous expérimentez cette information directement et par vous-même, alors vous vous en voyez transformé d’une manière profonde, concrète, et pour toujours. C’est la puissance de vivre en conscience.

Les conséquences positives de la pratique de la sortie hors du corps sont très nombreuses :
Dissiper la peur de la mort, comprendre les lois de la réalité, se connaitre, se transformer, connecter son origine, voyager dans les différents niveaux de la réalité, voyager dans différents endroits, rencontrer des êtres, interagir conscience-à-conscience sans filtre, faire face à soi-même pour évoluer…

Recherches utilisées pour trouver cet article :sortie de corps,sortie hors du corps comment faire,sortie hors du corps,sortie hors de corpsdf,expérience hors du Corps,rater une sortie de corps,qui pratique les sorties du corps,mecanisme de sortie du corps,hors du corps,techniques de sortie du corps