Insondable, muet,
Et pourtant si généreux,
Optimiste de nature,
Incluant tout ce qui est
Comme une extension du tout.

Rayonnant sans cesse
Un amour infini,
Il connait bien la grandeur
De ce que nous sommes
Et de tout ce qui est.
C’est l’enfant qui joue,
La joie pur, l’insouciance d’être,
Vivant tout comme la première fois.

C’est le disciple qui grandit,
Et le maître éveillé.
C’est la voie infinie
De la réalisation.
Il donne Vie à la vie,
Révèle sa beauté,
Aussi, sa complexe simplicité.

Sans condition aucune, il est pardon,
Bienveillance et compassion.
C’est par lui que l’être est connecté,
A ce qui est, ce qui était et ce qui sera,
Comme à ce qui peut être.
C’est la source infinie
De désirs d’expansion.

En toi, je suis pur.
Par toi, je suis toujours guidé,
Relié, connecté
À la voie de l’Amour.

Le Cœur