La matière c’est 99.9999% de vide. Et si la physique matérialiste se trompait, et que l’essentiel de l’information et des interactions de la matière et de la réalité prenaient place dans ce vide?
Quelles seraient les conséquences et les ouvertures pour notre futur ?

Voici un article pour parlementer de ce sujet!

Métaphysique : la réalité est pleine de vide

L’Univers est plein de vide

L’univers est constitué de matière solide. Oui, oui… Bien sur !
Ça, c’était avant. C’est un peu dépassé comme vision !

Voici quelques données qui vous feront sûrement réfléchir :

  • Un atome est constitué, en volume, à 99.99999999999% de vide.
    Et bien oui, un atome c’est : un noyau que l’on peut dire dur (un ou des protons + un ou des neutron) et un nuage électronique qui gravite autour.
    La matière constituant un atome est essentiellement concentrée dans son noyau (99.99999%) car les électrons ne pèsent quasiment rien . Les électrons tournent autour de ce noyau. atome lacunaireAinsi la plus grande partie (99.99% du volume) d’un atome est constituée de vide. C’est ce que l’on appelle une structure lacunaire, qui a été prouvée par l’expérience de Lord Ernest Rutherford.
  • L’atome est environs 100 000 fois plus gros que son noyau.
    Si l’atome était de la taille de la Terre, alors son noyau ferait environ la moitié d’un terrain de foot (60m).
    Le reste ? Et bien c’est du vide !

  • Les noyaux (donc la matière à proprement dit) de deux atomes qui constituent la « matière » sont séparés par une grande distance de vide :
    Si les noyaux étaient des oranges (de 10cm) alors ces oranges seraient espacées par 100 terrains de foot l’une de l’autre (10km).
    Le reste ..? Du vide!
  • Si on pouvait supprimer le vide qu’il existe entre les atomes (donc coller juste la « matière »: les noyaux), alors toute la matière de la Terre serait contenue dans une sphère d’un peu plus de 100m de rayon (la longueur d’un terrain de foot)
  • Si nous on pouvait rassembler tous les êtres humains, et supprimer le « vide » qu’il existe entre tous leurs atomes, nous tiendrions tous dans la taille d’une pomme !
  • Si on enlevait le vide dans un être humain de 2m, alors la matière qui le constitue tiendrait dans une sphère de 0.02mm : soit un minuscule grain de sable (le sable le plus fin qui existe, pas le sable grossier type « petits cailloux »)

Qu’est-ce que la matière alors ?

La matière, ce n’est que des atomes collés les uns aux autres, nous sommes d’accord.
L’humain, c’est des protéines, des chaînes de carbone, de l’ADN. Et tout cela, ce sont des atomes, aussi.

La conséquence est édifiante : la matière est constituée à 99.9999999% de vide.
C’est à dire que tout n’est quasiment que du vide. Même votre chien, votre maman, votre voiture, vous, et moi.

Lorsque l’on pense à la vie, à la Terre, à l’humain, on pense tout d’abord à la matière. On voit souvent la matière comme quelque chose de « plein », de solide, de dur, de physique.
En fait, il n’en n’est rien. La plupart de l’espace occupé par la matière est simplement vide.
C’est à dire que oui, il y a un peu de matière, mais ce n’est qu’une infime partie de ce qui constitue une chose ou une personne, car 99.9999% de cette chose c’est du vide qui se trouve entre.

Vide, oui, à nos yeux physiques. Mais peut-être que ce vide est justement le lieux, la matière ou l’espace où la plupart des interactions prennent place, et où l’information de la matière évolue et se transforme.

Vers une vision métaphysique du monde

Le fait de voir le monde de manière matérialiste est révolue. On le sent, de plus en plus, et les nouvelles théories qui émergent tendent à le prouver.
Il est temps de commencer à réellement prendre conscience que les concepts qui sont transmis dans la Spiritualité ont une réalité tout a fait tangible.

Peut-être ne sommes-nous pas encore capables de percevoir et d’interpréter l’information utile qui existe dans ce « vide », mais cela ne veut pas dire qu’elle existe pas.

Regardez, de manière évidente, il y a quelques années encore on avait totalement ignorance du champs gravitationnel. Et les champs électromagnétiques, c’est pareil. Tout comme l’électricité, la chaleur, la puissance de tous types…
Pourtant, ils sont à la bases d’avancées technologiques et de conscience totalement révolutionnaires.

Il existe beaucoup de choses qui sont invisibles à l’œil nu, et plus on avance dans nos découvertes, plus on se rend compte qu’un potentiel immense se trouve caché à nos yeux physiques.

Voici un aperçu du spectre des fréquences existantes:

spectre visible
Le spectre visible est minuscule par rapport au spectre existant. Nous ne sommes capable de percevoir visuellement une partie infime de ce qui existe.

Peut-être serait-ce alors l’espace qui définit la matière et non l’inverse ?
C’est ce que pense Nassim Haramein, qui propose une théorie totalement inédite pour unifier la physique cosmique et quantique.
D’après lui, le vide et sa structure sont totalement fondamentaux dans la compréhension de la matière mais aussi de la réalité. C’est, pour lui, la clé de la compréhension de la physique de demain.
Il montre dans ses théories à quel point le vide est important, à quel point il est plein d’information, et que dans ce vide se trouve les clés de l’Univers :
En fait le vide serait un champs énergétique et informationnel infiniment dense en information, liens, mémoires…

Conséquences et avancées à venir

Voici une liste spéculative des conséquences et avancées technologiques et humaines qui vont découler naturellement d’une meilleure compréhension de l’univers, de sa structure, et de la nature de ce « vide » qui nous entoure.

  • Comprendre la réalité :
    •  Interaction entre la matière et l’esprit
    • Quelles sont les dimensions qui sous-tendent la matière physique ?
    • Quelle est la boucle de feedback qui existe entre matière et esprit/conscience ?
  • Humain et réalité :
    • Quelle est la nature de l’interaction de l’humain dans sa réalité ?
    • Quel est le lien entre réalité personnelle et réalité collective ?
    • A quel point l’humain est-il créateur de sa réalité ?
    • Comment peut-il interagir dans le champs informationnel qui l’entoure et qui existe en tout ?
    • Mise en lumière de ses capacités psychiques
  • Tout est connecté : mise en lumière du lien qui unit tous les atomes de la matière avec tous les autres, et donc aussi tous les êtres humains
  • Tout est un :
    • l’univers a une structure holographique : c’est à dire que tout est compris dans chaque partie d’unité de ce tout (à chaque echelle de division on retrouve la totalité, comme dans une fractale)
    • Nous faisons parti d’un tout, plus grand
  • Energie et avancées technologiques :
    • L’énergie pourrait être puisée du vide : la fin des ressources limitées
    • La gravité pourrait être maîtrisée : le voyage interstellaire deviendrait possible