Les émotions sont notre meilleur système de guidance intérieur. Elles sont un feedback qui indique toujours la vérité de ce que nous pensons et vibrons. En étant connectés à nos émotions, nous pouvons nous en servir pour nous guider et ainsi évoluer vers plus de bien-être et de liberté dans la vie.

Les émotions : votre meilleure guidance intérieure

L’humain est multidimensionnel

L’être humain est une conscience qui a différents niveau d’existence, dit autrement : il est multidimensionnel.
Cela veut dire que nous existons à différents niveaux. Nous existons bien-sûr au niveau physique, mais aussi au niveau des émotions, des pensées et, plus largement, des vibrations.

L’humain s’exprime simultanément, à chaque instant, sur ces différentes dimensions d’existence.
Dans son expérience, l’être humain a différents moyens de s’exprimer :

  • Par son intellect, son mental : il parle et exprime ses idées
  • Par ses émotions, ses sentiments : il ressent ses états d’être
  • Par son corps : il ressent de la gêne, de la douleur, du bien-être, de la résistance ou de la relaxation

Les émotions expriment la vérité de l’être

Les émotions sont un système d’expression instinctif qui nous permet de savoir ce que nous vibrons. En fait, nos émotions reflètent le point de focalisation de notre conscience. En s’ouvrant à nos émotions, on s’autorise à savoir ce que notre conscience alimente en nous. Les émotions sont un système de feedback très précis qui nous permet de mieux nous connaître et d’améliorer notre état d’être.

Les émotions sont un moyen intérieur d’exprimer notre être. En fait, il s’agit d’un moyen que l’humain a d’exprimer des couches qui lui sont invisibles. Les émotions qu’ils ressent reflètent ses pensées, qu’elles soient conscientes ou inconscientes. Une pensée est une vibration, qui parfois est visible car passe dans notre tête sous forme d’une phrase ou d’une image, et parfois invisible car présente simplement sous forme d’une sensation subtile et inconsciente. En fait, nos émotions reflètent notre point d’attraction, c’est à dire les vibrations sur lesquelles nous nous focalisons.
Le corps émotionnel (nos émotions) indiquent la vérité de notre état d’être intérieur.

La magie de la conscience fait que ce sur quoi nous nous focalisons, nous adoptons la vibration de son essence. Ainsi, si nous nous focalisons sur quelque chose qui ne nous fait pas du bien, nous nous sentirons mal car nos émotions le reflètent. Même si nous ne sommes pas conscients et attentifs au fait que nous nous focalisons sur quelque chose de « négatif », nos émotions seront là pour nous le montrer.

En fait, nos émotions sont un moyen imparable de savoir où se trouve notre point de focalisation. Que cela soit conscient ou inconscient, c’est à dire volontaire ou non, nos émotions nous indiqueront toujours notre état d’être et notre état de focalisation profond.

Lorsqu’on est coupé de ses émotions

Les émotions sont notre système de guidance principal et primordial. En être coupé constitue une des causes principale de désorientation, de mal-être et de maladie.

Certaines personnes, connectées plus à leur cerveau gauche (rationnel) qu’a leur cerveau droit (lié à la sensibilité), ne ressentent pas beaucoup leurs émotions. En réalité des émotions, ils en ont, mais ils ne les écoutent pas. Le fait d’être déconnecté de ses émotions paraît, dans notre société et dans l’éducation, une force. Paraître fort, brave et solide comme un roc est l’image classique de l’homme « masculin », et ce standard s’est même parfois aujourd’hui étendu aux femmes.

Pourtant, voilà là une grande cause de souffrance de l’humain : penser que l’émotion est associé à la faiblesse. Il se voit alors déconnecté du seul système de guidance intérieur qui lui permet de connaître sa vérité subjective et ainsi d’évoluer intérieurement d’une manière précise et efficace.

Prenons donc l’exemple suivant :
« Comment vas-tu » demande votre collègue.
« Bien » répondez-vous automatiquement.
Cependant, cette boule au ventre que vous sentez depuis une bonne heure indique manifestement le contraire.

Que se passe-t’il donc ?
Votre boule au ventre, cette angoisse ou cette peur par exemple, indique qu’une partie de vous « ne va pas bien », c’est à dire se focalise sur quelque chose qui ne lui fait pas du bien. Peut-être en êtes vous conscients et répondez machinalement pour « paraître » acceptable, ou peut-être avez-vous tellement l’habitude de jouer le jeu du paraître que vous n’êtes même plus conscient des signaux de votre corps émotionnel.

Vous constatez très facilement que ce que l’on dit, voire ce que l’on pense, ne reflète pas souvent l’entière vérité de ce qui est en nous, donc de ce que nous vibrons.
La raison est que notre éducation et les standards de la société nous ont appris à être correct, acceptables, polis, dans la norme. Et donc, nous pensons « comme il est bon » de penser, alors qu’en fait plus profondément, nous pensons et vibrons différemment (et ce, que cela soit correct ou pas).
L’éducation nous a appris à être correct, polis, droits, respectueux, sans même se soucier de ce que nous ressentons vraiment. Alors, si nous venions à être blessé, nous réagissons d’une de ces façons correctes tout en ignorant notre signal intérieur. On vit alors les situations et les expériences en pensant, à défaut de sentir.

Les conséquences sont multiples :

  • On ne se rend plus compte lorsque l’on est blessé ou que l’on se sent mal
  • On emmagasine des émotions négatives
  • On ne peut plus se servir des situations pour évoluer vraiment (car on ne sais pas comment on les vit intérieurement)

Savoir exprimer ses émotions, même juste intérieurement de soi à soi, est fondamental pour être heureux et dans le bien-être. Il s’agit simplement d’être ouvert et à l’écoute de soi-même. Tout le monde a des émotions, et ces signaux constituent un système de guidance et de feedback indispensable à l’humain pour évoluer efficacement.
C’est pourquoi nos émotions sont si importantes : elles nous permettent d’avoir une indication directe de notre état intérieur. Nos émotions, contrairement à nos dires et nos pensées, ne mentent jamais. Elles disent toujours la vérité.

Avoir des émotions est une force pour chaque être humain, car elles sont littéralement son système de guidance personnel, spirituel et objectif pour lui-même. Les émotions permettent à notre esprit de se guider dans le monde subjectif des perceptions.

Le corps : dernier maillon de la chaîne

Le corps est l’expression ultime de ce que nous sommes au niveau vibratoire.

Ce qui n’est pas exprimé, verbalement ou émotionnellement, est alors exprimé par le corps. C’est pourquoi les symptômes, maladies et maux physiques sont directement une réflexion des maux de l’esprit.
Comme nous l’avons vu :

  • Le verbe permet d’exprimer mentalement des idées. Nous pouvons exprimer des idées conscientes, mais elles peuvent être fausses, c’est à dire inconsciemment peut être inscrit l’inverse en nous
  • L’émotion permet d’exprimer une vérité vibratoire : elle dit toujours la vérité consciente et inconsciente

Cependant, les émotions peuvent être reniés, réprimés, enfouies, ignorées… Ce qui cause du stress.
Je parlais justement de cela dans l’article sur les 10 mécanismes de réaction au stress.

A partir de là, si on n’écoute pas nos émotions, alors l’esprit trouvera un autre moyen de manifester la dissonance qui existe en nous.
Quel est le moyen le plus sûr de passer un message ?

Vous l’aurez deviné, il s’agit d’inscrire directement le message dans le corps physique. Le corps physique est le dernier maillon de la chaîne de ce que vous êtes, celui que nous ne pouvez pas rater. C’est pourquoi les maux physiques sont la manifestation ultime des maux de l’esprit : le corps somatise pour nous passer un message, il créée un message physique à travers notre corps.

Le terme psychosomatique signifie : somatisations liées ou aggravées par le psychisme. En clair, il s’agit simplement de maux crées par l’esprit. Le stress n’étant qu’une mauvaise gestion des émotions, comme je l’expliquais dans l’article sur les réactions au stress.
Toute la batterie de maladies dites « psychosomatiques » ne sont en fait que des maladies qui sont liés à une mauvaise gestion des émotions, ce qui créée un stress qui se somatise dans le corps.

Voilà un autre avantage d’écouter ses émotions :
Si on est connecté à notre système de guidance, alors on peut exprimer ce qui doit l’être afin d’évoluer et le corps n’a plus besoin de somatiser.

Les émotions : feedback au service de l’évolution

Les émotions sont un système de feedback très efficace : il suffit de ressentir ce qui est en nous pour savoir « où on en est ».

En fait, les émotions sont littéralement un indicateur de notre évolution. Ici, l’évolution dont je parle est la capacité d’un être à rester heureux, et dans le bien-être lorsqu’il est en contact avec des situations/sujets/relations particuliers.
Pour savoir « à quel point nous sommes évolués » par rapport à un sujet, ou par rapport à des situations, il suffit d’observer nos émotions lorsque nous sommes en lien avec ces choses :

  • Si nous sommes calmes, plein d’amour, de sérénité et léger, alors nous sommes évolués
  • Si nous réagissons émotionnellement, et que se réveille haine, colère, tristesse ou autre, alors nous devons prendre conscience qu’il reste certaines choses à régler en nous par rapport à ces sujets/expériences

On peut donc se servir des émotions pour évoluer intérieurement : elles nous guident à trouver les failles, blessures et autres croyances limitantes qui nous entravent à l’intérieur.
Prendre conscience de nos émotions est le moyen le plus sûr pour savoir ce qui vibre en nous. A partir de là, lorsque nous prenons conscience des couches inconscientes de nos pensées et de nos vibrations, nous pouvons simplement en les observant, lâcher-prise dessus et les libérer.

Ainsi, nos émotions s’allègent et reflètent notre état d’être qui va en s’améliorant. C’est tout notre être qui se transforme alors en profondeur.

Nos émotions constitue le système de guidance et de feedback intérieur le plus fiable qui existe en nous. Les émotions catalysent la vérité de ce que nous vibrons. Servons-nous en pour notre évolution !

Recherches utilisées pour trouver cet article :etre coupé de ses emotions,les experiences intérieures