Les maux et maladies peuvent être vus comme une opportunité d’évolution : c’est la compréhension de leur message véritable qui permet la guérison.
En effet, ils sont une invitation de Soi à Soi à l’écoute intérieure, à la prise de conscience et au changement.

Dans cet article, nous allons développer le pourquoi et le comment des maux et maladies, pour mieux comprendre la guérison.

Comprendre les maux pour mieux guérir

La maladie a ses raisons

Dans maladie nous pouvons entendre « mal a dit ». J’utiliserai ce mot pour décrire une manifestation que l’on juge négative à notre sens, les « maux » quoi !
Cela peut être à différents niveaux : physique (cancer, verrue, simples boutons …), émotionnel (angoisses, stress, colères, déprime …).

En clair : ce n’est pas notre job de changer tout ce qui nous convient pas. Du moins, il est bon de savoir ce que l’on fait et pourquoi on le fait. Vouloir se débarrasser d’une maladie simplement pour plus qu’elle ne soit là n’est pas forcément la bonne attitude à adopter. La nature sait parfaitement ce qu’elle fait, et la nature humaine aussi. Il est bon de lui tendre l’oreille plutôt que de faire le sourd !

Notre rôle est de comprendre le message qui est exprimé et cherche à être entendu par la personne elle-même, et qu’il est d’une importance telle qu’elle manifeste dans sa vie les circonstances en question : la maladie.
Le dissonance ne se trouve souvent pas au niveau où elle croit, mais à un niveau supérieur, structurel, énergétique dans sa personnalité et sa constitution vibratoire. La manifestation de ce problème dans la réalité physique découle de la densification de cette vibration dissonante spécifique. Ou peut-être d’un ensemble de vibrations dissonantes. C’est le temps et le refus de voir les causes réelles qui causent ces manifestations.

En apprenant à guérir, vous pouvez changer les choses, c’est certain. Mais vous devez être sûr que ce que vous changez est bon pour la personne, et que vous aidez son évolution et lui apportez des opportunités plutôt que de lui en enlever.

Un exemple ?

Julie se rend chez le garagiste. « Ce voyant rouge reste allumé et cela m’embête bien ! » dit-elle au garagiste.
« Pas d’problème madame, je vous résous ça! »
Le garagiste dévisse le voyant et enlève la lampe.
« Et voilà, plus de bouton rouge, plus de problème ! »

Ridicule, n’est-ce pas ? Il est évident que l’on ne règle pas un problème comme cela.

C’est pareil pour l’humain, en thérapie. Il arrive qu’un thérapeute soigne une manifestation, qu’elle soit dans le champs physique ou à d’autres niveaux, mais que ce soucis revienne. Si c’est le cas, c’est que la manifestation demande une attention et une prise en charge plus profonde, que d’autres mécanismes plus profonds ont besoin d’être traités et mis à jour.

Ce qui est sûr, c’est que le thérapeute n’aura jamais plus de pouvoir que la personne elle-même qui désire le changement. Si la personne voit, inconsciemment ou avec une vue d’ensemble plus grande, un intérêt à garder le symptôme, alors elle le fera revenir.

Nous avons besoin d’aller dans le sens de la réalité, et non tenter de la forcer. Il n’y a aucun intérêt à la changer à notre bon vouloir car ce que nous désirons profondément c’est du changement stable durable et en accord avec notre être profond.

Comprendre l’intention positive pour guérir

Ce que nous appelons problème est simplement une programmation dans notre structure énergétique globale : une programmation spécifique qui va à l’encontre de notre choix ou volonté consciente.
Pourquoi ?
Et bien parce que nous apprenons de notre expérience, de notre éducation, de nos mémoires personnelles, trans-générationnelles et bien d’autres…
L’inconscient est la source de ces dissonances.
Certaines de nos programmations inconscientes vont à l’encontre de notre volonté consciente.
Parfois, nous conservons de lourdes émotions, nous adoptons des comportements qui nous desservent, nous copions les comportements de nos modèles… Et ceci peut être la cause de maux ou de maladies.

Pour comprendre comment l’inconscient fonctionne, vous pouvez lire cet article :

Comment fonctionne l’inconscient ?

Mais l’inconscient pense toujours bien faire.
C’est ce que l’on appelle l’intention positive cachée. A un niveau ou un autre, il y a toujours une intention positive derrière les manifestations, même négatives.
Que le but soit de nous préserver, nous protéger, nous éviter quelque chose, pour notre bien-être, notre intégrité, notre valeur …

L’idée est, pour guérir de manière complète, d’identifier la structure particulière qui génère le mal et de la comprendre. La comprendre, c’est isoler l’intention positive derrière ce fonctionnement, et montrer un autre chemin à l’inconscient.

Il ne s’agit pas forcément de comprendre avec la tête, mais plutôt de devenir conscient. Devenir conscient, c’est illuminer de la lumière de notre conscience une structure particulière. Si elle est obsolète, et regardée avec vérité, elle n’a aucune raison de perdurer.
Devenir conscient permet de guérir.

La maladie est un moyen que le corps a d’alerter la conscience de la personne, et de faire passer un message profond afin de notifier un désir de changement. C’est la manière désagréable de faire passer un message, nous sommes d’accord. Mais peut-être que parfois c’est le seul moyen qui permet d’attirer l’attention.
La personne qui est à l’écoute de son Âme n’a, dans l’absolu, pas besoin de ce genre de processus.

Quoi qu’il en soit, il faut comprendre qu’à travers nos maux, c’est un désir de changement profond qui est souhaité. C’est vous-même qui vous invitez à regarder à l’intérieur de vous, et à vous transformer.

La guérison se fait en rétablissant l’intégrité de la structure de la personne : en extrayant la programmation néfaste obsolète, et en reprogrammant la structure avec une programmation positive.

Parfois, ce n’est pas aisé de faire cela soi-même, et c’est pourquoi un regard extérieur peut être utile, notamment par le biais de thérapies.

L’intuition et la vue d’ensemble

Afin d’être efficace dans le processus de guérison, il est nécessaire de savoir observer la vue d’ensemble de la réalité que vous cherchez à modifier.
C’est à dire cerner le problème dans sa manifestation, mais aussi accéder à ses ramifications intérieures : à ses causes plus profondes.
La vraie intention derrière la guérison d’un symptôme est la même que pour l’apparition de la maladie : signaler qu’il y a, plus en profondeur, une disharmonie ou une emprunte que l’âme de la personne souhaite changer.
La seule réponse viable est le changement réel.

Avec l’intention bien posée, l’intuition permet d’accéder à cette vue d’ensemble qui permet de voir un problème dans son intégralité pour le résoudre.
Il est possible de capter la structure complète, c’est à dire l’Iceberg dans son entier, qui est souvent différent de la partie non immergée.

L’intuition est un mode d’écoute, un mode d’intelligence qui dépasse la raison et la connaissance accumulée. Elle est la vision vraie, c’est à dire détachée de jugement ou raisonnement mental.
L’intuition, c’est regarder ce qui est avec un œil vrai, nouveau et véritable. Pas ce que l’on pense, ni ce que l’on croit, ni encore ce que l’on connait.
Non, c’est observer ce qui est.

L’intuition est ce qui permet d’accéder à la vue d’ensemble.
Si l’on accède à la vue d’ensemble, alors on est capable de guérir.

Thérapie Intuitive pour guérir nos maux

Je profite de cet article pour présenter le fait que je suis thérapeute intuitif : je travaille à accompagner les gens à faire évoluer leurs structures inconscientes et énergétiques, ce qui leur permet de se libérer de leurs blocages et de leurs maux, afin de rétablir une intégrité rendant possible leurs objectifs.
Je procède en utilisant l’intuition, qui me permet de cibler la structure sous-jacente à une manifestation néfaste particulière, afin de rétablir une programmation plus bénéfique pour la personne.
Selon moi, seule l’intuition permet d’être neutre et d’apporter exactement ce dont la personne a besoin : aucune méthode, aucun protocole spécifique, juste de l’écoute active et profonde, ainsi qu’une présence aimante et pleine de  confiance en le changement.
Et c’est cela qui permet d’être vraiment apte à guider la personne à changer de manière positive et adaptée pour elle.

Pour en savoir plus, voici mon site :
Arthur Mantes Thérapie Intuitive

Recherches utilisées pour trouver cet article :comprendre pour guerir