Il existe d’autres dimensions de la réalité que le monde physique. La conscience cherche à évoluer, en se proposant de vivre des expériences de nature qui peuvent être différentes. Accéder à ces réalités alternatives et un moyen d’élargir son expérience et ses possibilités.

Accéder aux autres dimensions de la Réalité

La réalité est multiple

Qu’est-ce que la réalité ? C’est ce dont nous faisons l’expérience avec notre conscience. Cette expérience se passe à différents niveaux, c’est à dire dans différentes dimensions de la Réalité avec un grand R.

Pour certains, il n’existe que le monde physique et matériel. Tout le reste est jugé fantaisie, invention ou imagination. Pourtant, quand nous sommes plongés dans ces réalités qui sont alternatives, notre expérience parait authentique et véritable.

Il n’y a pas une seule réalité. La réalité est multiple : vie physique, rêve, sortie hors du corps, expérience énergétique, émotionnelle, voyage intérieur, sont chacune une expérience de la Réalité. Le point commun ? La Conscience. On y reviendra !

La réalité physique est une réalité parmi d’autres. Elle n’est pas plus réelle que les autres réalités. D’ailleurs, lorsque vous êtes plongée dans une réalité particulière, vous ne voyez que celle-là. Comme dans les rêves ! Au plein milieu d’un cauchemar ou d’un rêve extatique, pourriez-vous affirmer que ce n’est pas réel ? Non, absolument pas ! C’est totalement réel. C’est la réalité du moment que vous vivez.

Nous pouvons faire l’expérience de différentes réalités. Cette expérience est une immersion dans une dimension particulière. Chaque dimension est régie par des lois, des règles particulières, ce qui fait que la nature de l’expérience est différente dans chaque dimension.

Qu’est-ce qui fait que nous faisons cette expérience ? Nous, c’est à dire notre conscience, est branché sur un flux d’information particulier. Alors, nous recevons et interprétons ce flux avec nos sens et nous faisons l’expérience de cette réalité. C’est nous, la radio-conscience, qui est responsable de cela. Nous avons le pouvoir de changer de réalité, comme une radio peut changer de chaîne.

Les différentes réalités

La réalité existe sur différents plans. Chaque plan est un niveau d’expression de la réalité, qui est régit par un ensemble de règles et de lois.

Chaque réalité est différente de par :

  • Les règles qui la régissent (la « physique »)
  • La continuité de l’expérience
  • Les conséquences (importance de la causalité)

Prenons un exemple simple :

Dans la réalité physique :
La gravité restreint les mouvements de la matière. Les lois physiques obligent à être à un endroit à un moment. Un déplacement demande du temps, de l’énergie.
Il existe une continuité extrême : hier et aujourd’hui sont très liés. Il existe une grande cohérence : tout est « logique » (un éléphant rose ne tombe pas du ciel par exemple).
Chaque acte, chaque choix, chaque interaction, a des conséquences objectives durables et impactantes.

Le monde de la matière est une réalité très dense, restreinte, cohérente, continue et avec des conséquences très matérialisées.
Chaque acte, choix, décision, interaction a une conséquence importante sur la nature de cette réalité. La notion de responsabilité est très mise en avant.

Dans la réalité des rêves :
Les lois physiques sont quasi inexistantes. Il est possible de voler, léviter, se téléporter, et ce sans aucune énergie.
La continuité est restreinte : un rêve et un autre n’ont aucune obligation d’être liés et continus. Il est possible de passer d’une scène à une autre, d’avoir des situations très différentes qui s’enchaînent.
Les conséquences de nos actes, choix, décisions sont légères et disparaissent très vite. Il n’y a pas de gravité ou d’inertie à ce qu’il se passe.

Le monde du rêve est un monde volatile, léger, qui octroie une grande liberté, dont les conséquences sont moindres, et dont les expériences sont diverses et non obligatoirement liées.
Nos choix et décisions ont une importance sur notre conscience qui est moindre. La responsabilité est légère.

 

Vous voyez par cet exemple que faire l’expérience d’une réalité particulière implique d’être soumis à un ensemble de règles, lois et fonctionnements qui font partie intégrante de l’expérience d’une dimension.

Il existe une réalité physique, et des réalités non-physiques :
Les rêves, le monde de l’énergie, l’astral, la dimension des émotions, l’imagination.

La réalité physique n’est qu’un sous-ensemble restreint d’une plus grande réalité à laquelle nous avons l’accès. Se donner cet accès, c’est s’octroyer une possibilité de vivre des expériences merveilleuses, et de bénéficier d’une liberté d’évolution plus grande.

Pourquoi faire l’expérience d’autres réalités ?

L’expérience de la Réalité permet d’évoluer sa conscience par le processus de choix.

Lorsque nous sommes plongés dans une réalité, nous interprêtons l’information de cette réalité à travers nos sens. Alors, nous réagissons, ressentons, agissons. Nous faisons des choix, interagissons, prenons des décisions.

Chacune de ces actions est un acte de conscience qui a pour conséquence de nous faire évoluer intérieurement, au niveau de notre conscience.
En fonction de la dimension dont nous faisons l’expérience, elle sera d’une nature différente (comme nous l’avons vu avant). En fait, les différentes réalités auxquelles nous pouvons avoir accès agissent pour nous comme des simulateurs. Notre conscience est plongée dans une réalité virtuelle, dans laquelle elle doit agir, exister, et interagir. En fonction de ses choix et actions, elle fait évoluer sa réalité d’une manière unique, ce qui la fait elle-même évoluer d’une manière unique.

En fait, on peut dire que la réalité est virtuelle !
Chaque dimension de la réalité est un terrain d’existence et d’entraînement de la conscience, qui cherche à évoluer à travers l’expérience.

Quand nous sommes dans une réalité particulière, elle paraît physique, tangible et réelle, et les autres s’effacent. Rappelez-vous, quand vous êtes plongés dans un rêve, seul le rêve existe, et il est bien réel. Le monde physique ne vous vient jamais à l’esprit, car vous êtes dans le rêve !

La capacité d’accéder à différentes réalités nous permet de vivre des expériences de conscience d’une nature différente.

La dimension physique est lente, lourde, sujette à une grande inertie, restreinte par des lois fortes, et donc l’évolution est lente. A la fois, les conséquences de nos choix sont importantes.
Dans une réalité on-physique, nous sommes plus libres, les interactions sont plus authentiques et simples, et nous avons facilement accès à des potentiels lointains de notre réalité actuelle. Les conséquences sont légères, et ne restent pas. Tout cela nous octroie une grande liberté d’explorer avec sa conscience au delà de notre situation actuelle.

La conscience : au centre de l’expérience

Le point commun entre les expériences de toutes les réalités est la conscience. C’est elle qui fait l’expérience, interprète les informations, et utilise son pouvoir de décision.

Quand la conscience se connecte à une réalité, elle se projette dans le monde et l’univers qui correspond. Alors, elle existe dans cette réalité. Cela peut être pleinement, ou partiellement.
Par exemple, lorsque l’on rêve, notre conscience est transférée à 100% dans la réalité du rêve. Lorsque l’on fait un voyage intérieur , notre conscience est présente à 20, 30 ou 50% par exemple. Cela dépend de la capacité de la personne à transférer sa conscience, et la laisser s’immerger dans une dimension différente de la réalité.

Elle incarne le personnage qu’elle est dans cette réalité : ce qu’elle pense d’elle, ce qu’elle croit d’elle, ce dont elle a peur, ce qu’elle désir et ce à quoi elle aspire.
Dans le monde physique, nous le vivons physiquement : notre vie ressemble à l’état de notre conscience. Dans un rêve, par contre, nous le vivons émotionnellement, de manière rapide et interactive.

La nature de l’expérience est différente dans le monde non-physique, mais la composante commune est : notre conscience.

C’est notre conscience qui vit et expérimente, à travers ses sens, l’histoire virtuelle qui se déroule devant elle. C’est elle qui a la capacité de choisir et décider. Et cette capacité, existe à différents niveaux : intérieur ou extérieur.
Dans la réalité d’un rêve, on peut interagir avec le rêve, ou alors interagir intérieurement avec soi-même. Dans la réalité physique, c’est pareil, notre capacité de choix et d’action est intérieure et extérieure.

La conscience régit l’expérience, et ce, peut importe la dimension. C’est le cœur de notre expérience, le cerveau ultime. C’est elle qui génère, en fonction de ce qu’elle est, sa propre expérience, et c’est elle qui interagit avec, avec le meilleur de ses capacités actuelles.

Peut importe le niveau d’expérience, c’est à dire la réalité expérimentée, l’objectif est toujours de générer une évolution par l’expérience. La conscience cherche à évoluer.

Remerciement spécial :
Merci de tout cœur à Tom Campbell dont le travail est très inspirant. Chercheur et expérimentateur de la conscience au delà du commun, il est l’auteur d’une théorie unificatrice de la réalité qui montre que celle-ci est virtuelle, et que la conscience en est le centre. Cette vision coïncide grandement avec ma propre expérience. Il y a beaucoup de ressources en anglais provenant de lui sur internet. Allez voir ! Voici une Vidéo de Tom (anglais non sous-titré) : Virtual Reality and Consciousness